logo

La CFAO en Dentisterie: faudra-t-il changer nos habitudes?


P. Margossian
Journées dentaires de Nice, 5 juin 2013

PROTHÈSE
CFAO-Empreinte optique
Responsables scientifiques :
Yves Allard, Valérie Pouyssegur

Christian MOUSSALY
De l’empreinte optique jusqu’à la réalisation de la prothèse au cabinet.

Patrice MARGOSSIAN
La CFAO en dentisterie : faudra-t-il changer nos habitudes ?

Christian MOUSSALY
L’empreinte optique permet au praticien d’obtenir, au fauteuil, une image tridimensionnelle d’une ou plusieurs dents grâce à un système optique couplé à un ordinateur. À partir de cette empreinte optique, un logiciel spécifique élabore un maître modèle virtuel permettant de réaliser les étapes de conception et fabrication assistées par ordinateur (CFAO).
En CFAO semi-directe ou en CFAO directe l’usinage pourra respectivement se concevoir soit au laboratoire de prothèse soit directement au cabinet.

Patrice MARGOSSIAN
Les protocoles de réalisation au laboratoire sont en réelle mutation, grâce à la substitution progressive des techniques artisanales par des techniques de CFAO. Les empreintes optiques permettent d’avoir une chaîne totalement numérique depuis d’enregistrement jusqu’à la réalisation des éléments prothétiques. Le matériel actuel à notre disposition nous permet-il d’obtenir les mêmes résultats qu’avec les élastomères ? La mise en oeuvre au cabinet est-elle aussi simple que ce qu’il y parait ? Quelles sont les impressions des patients ? Enfin quel en est le cout ? L’objet de cette conférence sera de répondre à ces questions afin d’aider chacun d’entre nous à se positionner face à ces nouvelles technologies.

Le Docteur Patrice Margossian est Chirurgien dentiste à Marseille, spécialisé dans les implants dentaires, greffes osseuses, greffes de sinus et greffes de gencive.

  • Partager

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *